Plakat naukowy

Agata PAWELEC

Université de Varsovie

Cercle Académique d’Étudiants du Collège Universitaire de Formation des Professeurs de Français de l’Université de Varsovie LANGUES et CULTURES

Kamila SIEPSIAK

Université de Varsovie

Cercle Académique d’Étudiants du Collège Universitaire de Formation des Professeurs de Français de l’Université de Varsovie LANGUES et CULTURES

 

La culture s’aMuse en classe

Mots-clés : éducation multiculturelle, storytelling, matériaux audio-visuels, vidéo

 

Résumé

Parfois les professeurs veulent élargir le sujet de la leçon avec les aspects culturels mais les manuels ne répondent pas à leurs attentes. Comment alors inspirer les élèves à découvrir les langues et les cultures des autres pays avec d’autres moyens didactiques? La vidéo et le storytelling semblent être une alternative intéressante, car ce sont des méthodes très créatives, qui permettent à l’enseignant d’introduire davantage d’aspects multiculturels et plurilinguistiques.

Les matériaux audio-visuels, tels que films, bande-annonces, publicités et vidéos didactisées rendent possible l’immersion dans la langue étrangère, grâce à leur diversité et la possibilité de présenter la culture, la vie quotidienne et les situations authentiques. L’histoire racontée par l’enseignant ou présentée sous forme d’un film incite la curiosité des enfants et leur donne envie de découvrir les autres langues et cultures. La vidéo et le storytelling sont des moyens parfaits pour réaliser les objectifs interculturels, parce qu’ils permettent de faire connaître aux enfants la culture du pays d’une façon ludique, ainsi que de les sensibiliser à la diversité linguistique et culturelle.

En outre, ces méthodes encouragent les apprenants à s’ouvrir et à participer dans la discussion dans le cadre d’une ambiance amicale, ce qui est tellement important pour les inspirer et pour stimuler leur intérêt. Grâce à tous ces facteurs les élèves se sentent en sécurité, ce qui favorise l’apprentissage.

 

Notre poster rend compte d’une expérience effectuée lors d’un stage pédagogique dans une école primaire auprès des enfnats de 8 ans à qui nous avons proposé une série de cours de FLE ayant pour objectif l’ouverture à d’autres cultures parle biais de la méthode de storytelling.